Les écouteurs et les pertes auditives

Quels sont les conséquences des écouteurs sur l'audition?

Au début très prisé par les adolescents, les écouteurs sont de nos jours un outil quotidien dans la vie de la plupart des Français.

Son usage est de plus en plus intensif et ne sert plus seulement à écouter de la musique.

C’est un véritable outil de travail pour certains, notamment depuis l’arrivée du télétravail.

 Jean-Louis Horvilleur, audioprothésiste spécialiste des sujets de santé auditive pour la semaine du son a déclaré dans un article du figaro :

 » Dans certaines catégories, on dépasse ainsi les 7 heures d’écoute cumulée par jour, avec parfois des tranches ininterrompues de 3 heures ».

Les conséquences d’une forte utilisation de ce type d’appareil sont multiples.

Certains symptômes sont des acouphènes, une sensation d’oreille cotonneuse, des douleurs, de l’hyperacousie

Le risque : Si les jeunes commencent à utiliser ce type d’appareils à outrance, les nouvelles générations risquent d’être confrontés à de fort problèmes de surdité.

Actuellement, un jeune sur deux écoute la musique à un niveau sonore nuisible pour son audition.

Ces pertes d’audition dues aux oreillettes sont malheureusement irréversibles car, lorsque la perte auditive est liée à une surdité de perception, celle-ci est irréversible. (Contrairement à la surdité de transmission qui peux se soigner par des traitements médicamenteux, une ablation des végétations…).

Les écouteurs font désormais entièrement partie de notre quotidien, que ce soit pour notre vie professionnel, écouter de la musique par plaisir ou pour ne pas entendre les nuisances sonores des transports.

Il faut donc adapter son utilisation pour préserver le plus possible notre santé auditive.

Sachez qu’il est d’avantage conseillé de privilégier le casque audio plutôt que les écouteurs qui sont trop proches des tympans.

Un autre facteur d’utilisation des écouteurs dangereux pour l’audition est le fait de s’endormir avec ses écouteurs.

Tout d’abord, cela implique d’écouter de la musique pendant plusieurs heures ce qui est néfaste.

On pourrait se dire que cela comporte les mêmes risques que de garder ses écouteurs plusieurs heures durant la journée, ce qui est faux : Pendant notre sommeil, la circulation sanguine devient plus lente, les oreilles ne sont donc plus assez alimentées pour lutter contre les agressions sonores.

25 % des Français avouent s’être déjà endormis avec son casque ou ses écouteurs.

En dehors des conséquences sur l’audition, cela peut engendrer une perte de concentration, du stress, des maux de tête, des troubles du sommeil et même une perte de moral.


Si vous avez un doute sur vos pertes d'auditions, il est possible d'effectuer d'un test auditif en ligne sur notre plateforme.

Publié: 10 mars 2022

Source: